Tout savoir sur l’épilation définitive

épilation définitive

Tout savoir sur l’épilation définitive

L’épilation classique temporaire via un épilateur électrique, une cire ou un rasage est loin d’être agréable puisqu’elle doit être répétée fréquemment, qu’elle est souvent douloureuse et qu’elle représente un certain coût sur la durée. De plus, les progrès techniques ont rendu l’épilation définitive accessible au grand public.
Nous avons donc réalisé un guide pour vous présenter cette approche et ses différentes caractéristiques.

 

Pourquoi faire une épilation définitive ?

L’épilation définitive convient tout particulièrement aux femmes et aux hommes dotés d’une pilosité forte ou excessive. Elle s’oppose aux méthodes d’épilation classiques et évite à ces personnes de se rendre régulièrement dans un institut de beauté pour retirer leurs poils. En choisissant vous aussi cette technique à l’efficacité prouvée, vous n’aurez plus à subir des séances d’épilation parfois douloureuses et vous pourrez même réaliser des économies à long terme.

 

Quelles sont les différents types d’épilation définitive ?

On distingue trois différentes techniques d’épilation définitive :

  1. L’épilation au laser
  2. L’épilation électrique
  3. L’épilation à la lumière pulsée ou lampe flash

 

L’épilation au laser : une technique efficace pour quelques années

L’épilation définitive au laser

L’épilation au laser : une technique efficace pour quelques années

Cette technique d’épilation est efficace.
Elle est préconisée lorsque le contraste entre le couleur de la peau et les poils est important (poils foncés sur peau claire).

L’épilation au laser est réalisée uniquement par des médecins spécialisés et possédant une autorisation. Les séances se déroulent donc dans des centres d’épilation ou des cabinets de dermatologie.

L’épilateur laser qu’utilise le praticien génère un faisceau lumineux qui chauffe le poil et le stérilise. Le poil est détruit jusqu’à la racine et connaît des difficultés à se renouveler. Pour éliminer efficacement les poils bruns, c’est bien cette méthode basée sur le principe de la photo-thermolyse sélective qui est la plus appropriée. La mécanique est d’augmenter la température du bulbe pour le détruire tout en évitant de produire des lésions sur la peau.

Bien que cette technique soit efficace, il est important de savoir qu’elle n’est pas définitive à 100%.
En effet, entre 15 et 20% des poils repoussent après 3 ans.

 

L’épilation électrique : la technique la plus efficace

Cette technique est reconnue comme étant réellement définitive quelle que soit la couleur du poil ou la couleur de peau.
Le praticien introduit une aiguille très fine et brûle le bulbe, responsable en temps normal de la pousse du poil. Cette technique est relativement douloureuse mais elle est réellement définitive car le bulbe est brulé. Le poil ne peut donc pas repousser.

L’épilation électrique peut être appliquée à toutes les parties du corps.

Le praticien peut épiler l’ensemble des zones du corps :  jambes, bras, aisselles, maillot / bikini et visage.

Point d’attention : cette méthode peut engendrer de micro brûlures cutanées. Lorsqu’elle est réalisée par un spécialiste, la cicatrisation ne laisse pas de trace. Il faut toutefois attendre quelques semaines pour voir les lésions se cicatriser.

Inconvénient : l’inconvénient majeur est certainement que le traitement s’effectue poil par poil. Malgré l’utilisation de crèmes anesthésiantes les séances sont souvent douloureuses.

Toutefois, cela reste la méthode à conseiller pour les peaux et zones du corps non compatibles avec le laser ou lorsque les autres techniques se sont montrées inefficaces.

Tout comme l’épilation au laser, l’épilation électrique doit être pratiquée par un spécialiste du corps médical.

L’épilation à la lumière pulsée ou lampe flash : la formule la plus économique

L’épilation définitive à la lumière pulsée

L’épilation à la lumière pulsée : la formule la plus économique

En enfin, il existe une technique qui met en œuvre une lampe flash diffusant de la lumière intense pulsée en direction de la zone traitée pour détruire le pigment du poil, il s’agit de l’épilation à lumière pulsée.

Cette technologie lumière pulsée est souvent confondue, à tort, avec l’épilation laser. Elle est moins puissante que la méthode par laser.

Elle s’adresse de préférence aux femmes et aux hommes ayant des poils clairs.

En effet, une peau foncée (par exemple due à un bronzage) peut aussi absorber l’énergie lumineuse, et entrainer chaleur et douleur.

Les méthodes d’épilation à la lumière pulsée nécessitent des séances régulières toutes les 3 à 6 semaines pendant au moins un an. Par ailleurs, il ne faut pas arracher les poils entre deux séances afin de préserver les bulbes pour mieux les éliminer lors de l’application de la lumière.

Enfin, contrairement à l’épilation au rasoir, à l’épilation ou à la cire, l’épilation à la lumière pulsée n’entraîne pas un repousse de de poils incarnés.

 

Combien de séances sont nécessaires ?

Dans le cadre de l’épilation électrique définitive, 5 séances sont nécessaires en moyenne pour éliminer les poils récalcitrants sur les différentes parties du corps. Elles doivent être espacées dans l’idéal d’une période de 3 mois. Cette épilation définitive pour homme ou pour femme doit être complétée par 3 à 5 séances d’épilation définitive au laser des jambes, et l‘épilation définitive du maillot et des aisselles implique la même fréquence.

Moins puissante, la technique dite à la lumière pulsée nécessite un plus grand nombre de séances, même si les premiers résultats peuvent apparaître au bout de 3 séances environ. Il faudra vous rendre une dizaine de fois dans un institut pour voir les poils de votre dos disparaître de manière durable et c’est la même fréquence concernant les bras et les jambes. Quant au traitement des aisselles et du maillot classique, 8 séances peuvent suffire pour retirer les poils efficacement.

Les résultats sont-ils définitifs ?

L’épilation électrique démontre les résultats les plus probants sans commune mesure avec les autres techniques.

Les deux autres formes d’épilation dont vous pourriez avoir recours sont souvent qualifiées d’épilations durables mais pas d’une épilation à vie, elles peuvent se targuer d’un pourcentage de non-repousse avoisinant 80%, c’est déjà très satisfaisant pour bon nombre de personnes.

Les spécialistes préconisent la première technique dans le but d’éliminer les poils des petites zones comme les aisselles et le maillot. Le dos et les parties du corps plus grandes sont à traiter dans l’idéal avec les deux autres types d’épilation définitives.

Est-ce douloureux ?

L’épilation électrique demeure toujours la solution la plus efficace mais c’est aussi celle qui est la moins confortable.

Vous êtes susceptible de ressentir une courte brûlure à chaque impulsion électrique, voilà pourquoi on peut vous proposer des séances sous anesthésie locale. Les personnes très sensibles peuvent quant à elles s’intéresser tout de suite aux deux autres formes d’épilation définitive que sont l’épilation laser et celle à la lumière pulsée.

Elles ont en effet l’avantage d’être indolores.

Quand faire une épilation définitive ?

Il est fortement recommandé de choisir une période peu ensoleillée comme le début ou le milieu de l’automne. Vous aurez ainsi suffisamment de temps pour réaliser vos différentes séances et pourrez exposer votre peau au soleil sans craintes.

Une épilation définitive, combien ça coûte ?

Quand on s’intéresse à l’épilation définitive, le prix est un critère on ne peut plus déterminant !

Il dépend de la technique employée et des zones traitées. Pour éliminer ad vitam aeternam les poils du visage avec l’épilation électrique, il faut compter environ 30 euros par séance soit environ 150 euros pour les 5 séances nécessaires. Le travail sur le maillot représente un coût d’une cinquantaine d’euros par séance soit 250 euros pour une épilation définitive de cette partie du corps chez la femme.

La méthode au laser, convenant très bien aux cuisses, peut représenter une dépense variant de 1 000 à 1 500 euros pour un traitement intégral. Pour le dos, il faudra compter environ 2 500 euros pour éliminer durablement les poils, et ce sera environ 500 euros dans le cadre d’une épilation des bras.

Les jambes sont les plus longues à épiler, le coût peut varier de 2 000 à 3 000 euros avec la technique du laser.

Si l’alternative de l’épilation à la lumière pulsée attire votre attention plus que la technique précédente, sachez qu’il vous en coûtera environ 800 euros pour 8 séances destinées à éliminer les poils de vos aisselles. La facture grimpe pour le traitement des jambes : 10 séances de 200 à 300 euros chacune seront primordiales pour avoir une belle peau sans poils.

Pour une épilation définitive à Paris, le prix peut varier sensiblement selon les établissements et les praticiens qui la proposent.

C’est également le cas pour une épilation définitive au laser ou lumière pulsée à Lyon ou Marseille, le tarif peut être différent pour une même prestation, faites donc jouer la concurrence !

 

Tout savoir sur l’épilation définitive
4.29 (85.71%) 14 votes

All for Joomla All for Webmasters